LE GENOCIDE VENDEEN N'A D'AUTRE EQUIVALENT EN FRANCE QUE LE GENOCIDE DES CATHARES AU XIIIEME SIECLE DANS LE COMTE DE TOULOUSE .

    DES MEMES POINTS COMMUNS : LE POUVOIR PARISIEN QUI VEUT ANEANTIR DES COMMUNAUTES RELIGIEUSES ET UN SYSTEME POLITIQUE ET DE PENSEES DIFFERENTS.

    DANS LES 2 CAS LES HUMBLES ET PAYSANS FURENT LES PRINCIPALES VICTIMES DE MASSE .

    VENDEENS ET CATHARES ONT ETE VICTIMES DU POUVOIR CENTRALISATEUR PARISIEN .

 

LES Victimes de la guerre et du Génocide Vendéen

DEUX REMARQUES :

 

A) L'apogée de la guerre et du génocide est l'année 1793 plus particulièrement le deuxième semestre

 

B) Cette liste est très succincte. En effet l'immense majorité des victimes ( estimation moyenne des historiens 200 000 environ ) est composée de familles de paysans Vendéens inconnues.

 

      Les atrocités commises dépassent tout ce que l'on peut imaginer. Cela fait ressortir jusqu'où peut aller la violence Humaine.

LISTE VICTIMES CONNUES MISE A JOUR 20 03 2017
LISTE VICTIMES CONNUES DU GENOCIDE A JOU[...]
Document Adobe Acrobat [2.5 MB]
LISTE FAMILLES CONCERNEES A JOUR AU 20 03 2017
LISTES DES FAMILLES VICTIMES A JOUR 20 0[...]
Document Adobe Acrobat [341.6 KB]

 

 

 

 

LA  FDVGV A L’ORIGINE D’UNE AVANCÉE SUR LES RECHERCHES

SUR LA GUERRE ET  LE GÉNOCIDE VENDÉEN

 

    La FDVGV est en effet à l’origine d’un « scoop unique » sur le génocide Vendéen grâce à l’aide d’un " fils descendant des victimes du génocide Vendéen."

    Un document unique rédigé dans une écriture simple à la plume d’oie de l’époque, lisible et compréhensible par tous nous a été remis afin qu’il soit diffusé.

   Le Comte de CHABOT rédige le 02 février 1794  son témoignage. Il y relate comment il a failli perdre la vie dans le génocide et dresse un procès-verbal accablant sur ce crime de l’humanité qu’est le génocide Vendéen.

 

   Nous demandons aux autorités que ce document preuve à charge du génocide Vendéen soit versé au dossier pour sa reconnaissance officielle en tant que génocide , et qu’il puisse servir de pièce maîtresse pour l’instigation de poursuites contre les négationistes de ce génocide en France.

 

   Nous remercions ce " fils descendant d’une victime du génocide Vendéen" pour son don à la FDVGV.

NOTES DU COMTE DE CHABOT DU 2 FÉVRIER 1794
1794-02.02-Note du Comte de Chabot sur l[...]
Document Adobe Acrobat [10.7 MB]

Comment nous joindre

FDVGV siège social à Luçon.

 

SECRETARIAT :

FDVGV ( Fils et Filles Descendants des victimes de la Guerre et du Génocide Vendéen )

Jean-Henry BOUFFARD
31 rue des Remparts

85100 SABLES D'OLONNE

Tél :  09 50 23 55 63

Email : fdvgv-ohmv @orange.fr

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de notre association.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© guerre vendee - genocide fdvgv