UN GENOCIDE N'EST QUE 

L'  ABOUTISSEMENT FINAL

DU RACISME

 

le president de la FDVGV

AFFAIRE OSSEMENTs DU  MANS

COMPTE RENDU DU SEMINAIRE DU 4 JUIN 2016 AUX SABLES D’OLONNE OSSEMENT DU MANS

 

    La FDVGV a donc organisé comme prévu son séminaire de sensibilisation des Vendéens aux Sables d’Olonne sur les ossements du MANS découverts en 2009.

    Pendant 3 heures, une trentaine de personnes se présentant au fur et à mesure dont certains touristes  passant par le côté bibliothèque de l’Abbaye Ste Croix ont été accueillies par le Président de la FDVGV. Par petits groupes après présentation rapide  d’un diaporama une conversation citoyenne s’engageait sur  le devenir des ossements du MANS. Généralement il était évident que dans notre société avec des racines judéo chrétienne les restes humains étaient enterrés près d’un lieu où ces derniers pouvaient faire l’objet d’un devoir de mémoire par de la famille, des proches ou un groupe humains partageant les mêmes Valeurs.

    Une conversation animée avec un monsieur d’un groupe de 4/5 personnes de la Chapelle Basse sur Mer (44) a permis d’alimenter le débat démocratique et participatif qui a été l’esprit permanent et l’ élément moteur du séminaire . En effet cette personne cultivée inscrite à la FAC de NANTES section histoire connaît l’œuvre de Reynald SECHER qui est à l’origine d’une thèse sur le génocide Vendéen de 1793/1794. Des échanges intéressants s’en sont suivis faisant l’admiration des deux dames venues au séminaire assises  à côté de lui.

    Des échanges démocratiques et citoyens de cet après midi il résulte que les Vendéens souhaitent une solution Vendéenne.

IL S’ENSUIT UN APPUI INCONDITIONNEL A  M. AUVINET PRESIDENT DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA VENDEE POUR L’ACCUEIL DES OSSEMENTS EN VENDEE .

Ci-dessous vous trouverez un communiqué de presse et un diaporama pédagogique d’informations sur les ossements du MANS présenté aux personnes accueillies à ce séminaire de tables rondes citoyennes.

Un grand merci Vendéen au Maire des Sables d’Olonnes et à sa 1ère Adjointe   pour l’accueil qui nous a été réservé

DIAPORAMA DU 4 JUIN 2016 SEMINAIRE DES SABLES D'OLONNE
diapo LE MANS.odp
Présentation Open Office [1.5 MB]
COMMUNIQUE PRESSE DU 4 JUIN 2016
SEM OS MANS SABLES.odt
Editeur Open Office [7.4 KB]

PAR LE PRESIDENT DE LA FDVGV

 

En  2009 dans des travaux au MANS (72) des ossements ont été découverts et attribués après un travail scientifique remarquable à  154 victimes du génocide Vendéens. Ces victimes se trouvaient dans des fosses communes atrocement massacrés.

 

Il apparaît que ces victimes Vendéennes ont pris part à l'épisode sanglant dit le la Virée de Galerne

 

LA VIREE DE GALERNE TRAGEDIE VENDEENNE


 

             La virée de Galerne est une campagne militaire de la guerre de Vendée pendant la révolution Française. Elle s'est déroulée dans le Maine, en Bretagne, Normandie et en Anjou. Elle tire son nom d'un vent de nord-ouest (noroît), froid et humide, qui souffle en rafale sur l'ouest de la France, le vent de Galerne ou gwalarn, en breton.

 

               Il s'agit de l'expédition effectuée par l'armée vendéenne qui, ayant traversé la Loire après la défaite de Cholet le 17 octobre 1793 se rend à Granville dans l'espoir d'y trouver des renforts en provenance d'Angleterre.

N'ayant pu prendre Granville le 14 novembre 1793 , elle se replie vers Savenay où elle est anéantie par l'armée républicaine le 23 décembre 1793.

 

( source Wikipedia )


 

 

LA CONTREVERSE
2016-03.29-W-France - Les Guerres de Ven[...]
Document Adobe Acrobat [910.6 KB]

 LA POLEMIQUE CONTRE

LA MORALE ET LE DEVOIR DE MEMOIRE

 

       Dans un pays civilisé qui plus est une démocratie, le respect dû aux morts est inscrit dans le code de conduite social de tout à chacun. Ces ossements méritent le respect et doivent avoir un traitement humain et décent.

 

       Aussi la question s'est posée de l'endroit accueillant ces restes humains victimes aux Mans d'un massacre dans cette ville en décembre 1793.

 

       Alors que la morale et le devoir de mémoire imposent que les ossements reposent sur la terre de leurs ancêtres, certains entrevoient des solutions autres sous différents prétextes.

 

      Les uns expliquent que les corps et ossements doivent être déposés au cimetière de la commune de découverte ! Quid des Invalides et des restes de L'empereur Napoléon Premier Mort à "ST HELENE", des dépouilles reposants au Panthéon ( Jean Moulin, etc...) . Il est de tradition depuis la nuit des temps en France de rapatrier les restes des défunts dans la terre de leurs ancêtres. Saint Louis mort devant Tunis en 1270  dont le  corps fut déposé en 1271 en l'Abbaye de St Denis dans L'Ile de France en est un exemple illustre. Il n'est venu l'idée à aucun de nos ancêtres médiévaux d'enterrer le Roi à Tunis ! Mais auprès de ses ancêtres OUI !

 

       D'autres entrevoient qu'en cas de regroupement dans un endroit public en Vendée, que ce lieu ne soit l'objet de........... fantasmes.....????

 

       La FDVGV composée de citoyens républicains, honnêtes, dont certain comme le père du Président de la FDVGV a combattu les nazis, ou qui ont servi le pays dans la marine nationale en tant qu'officier en second comme le secrétaire général, veilleront au strict respect de décence dû aux restes des victimes du Mans. Ils dénonceront après des autorités toute exploitation honteuse.

 

      LA POLEMIQUE N'EXISTE QUE DANS L'ESPRIT DE CEUX QUI EN SONT A L'ORIGINE ( SI POUR ANTANT IL Y EN A UNE ).

 

     

LA MORALE ET LE BON SENS  SERONT

LE FIL CONDUCTEUR POUR GUIDER

L'ACTION VENDEENNE

 

LE PRESIDENT DE LA FDVGV

 

Aussi la FDVGV a-t-elle organisé un séminaire

le 4 juin 2016 à 15 h 30 aux Sables D'olonne

afin de sensibiliser les Vendéens sur cette question.

 

Evidemment le bon sens paysan Vendéen prévalant à la FDVGV  nous avons asssuré M. AUVINET Président du Conseil Départemental de notre entier soutient à son action.

LETTRE DE SOUTIENT A M. AUVINET PRESIDENT DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DE VENDEE
2016-03.03-Lettre M. AUVINET en réponse [...]
Document Adobe Acrobat [166.8 KB]

Comment nous joindre

FDVGV siège social à Luçon.

 

SECRETARIAT :

FDVGV ( Fils et Filles Descendants des victimes de la Guerre et du Génocide Vendéen )

Jean-Henry BOUFFARD
31 rue des Remparts

85100 SABLES D'OLONNE

Tél :  09 50 23 55 63

Email : fdvgv-ohmv @orange.fr

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de notre association.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© guerre vendee - genocide fdvgv