Nos coordonnées

FDVGV  siège social à Luçon

 

SECRETARIAT : FDVGV (Fils et Filles descendants des Victimes de la Guerre et du Génocide Vendéen )

Chancellier Jean-Henry BOUFFARD

31 rue des Remparts

85100 SABLES D'OLONNE

 

Téléphone : 09 50 23 55 63

 

Email : fdvgv-ohmv@orange.fr

 

             la FDVGV est une association à caractère sociale dont le but est la fraternité et l'entraide, conformément à son statut dans lequel il est précisé expressément «  la défense des intérêt moraux et matériel »   des adhérents et d'une manière générale des Vendéens.


 

Pour prendre contact directement

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

Formulaire de contact

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.

Veuillez noter que le contenu de ce formulaire n'est pas crypté
BULLETIN ADHESION
-Bulletin d'Adhésion TOUTES CATEGORIES.d[...]
Document Microsoft Word [89.0 KB]

AVERTISSEMENT

L'association est Républicaine, apolitique et areligieuse

UNE DESCENDANTE VENDEENNE PRESIDENTE DES USA ?

Les ancêtres français d’Hillary Clinton

Les Echos Le 06/11 à 10:38

 

    La candidate démocrate à la présidence des Etats-Unis, Hillary Clinton, compte des ancêtres français …. Elle compte ainsi non seulement des ancêtres lorrains, les Martin, originaires du village de Brouviller (Moselle) non loin de Sarrebourg, mais aussi dans 14 autres départements (Calvados, Charente-Maritime, Corrèze, Côte d'Or, Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique, Morbihan, Orne, Paris, Sarthe, Seine-Maritime, Vendée, Hauts-de-Seine et Val-de-Marne

 

                         PROPOS LIMINAIRE

 

 

La FDVGV ne fait pas du plagiat, ne veux pas s'accaparer le travail d'autrui. La FDVGV lutte contre le racisme et agit pour la reconnaissance du génocide Vendéen. La FDVGV est apolitique areligieuse, sans but  lucratif.

UN GENOCIDE N'EST QUE

L'  ABOUTISSEMENT FINAL

DU RACISME

En premier remerciement à jamais à l'historien Jean Henry BOUFFARD demeurant aux Sables d'Olonne (85), écrivain dont un des ouvrages est consacré aux malheurs de la Vendée et le Génocide Vendéen.  Secrétaire général infatigable de la FDVGV.

Remerciements aux sources qui sont citées notamment WIKIPEDIA.

Remerciements aux historiens passés et présents pour leur travail formidable sur le génocide Vendéen. Ils se reconnaitront car cités.

Les autres sources ou auteurs sont cités. S'il advenait un oubli ils peuvent se manifester et cela sera immédiatement rectifié. Par avance nous présentons nos excuses.

 

.

                                          La Vendée,

 

          bientôt en permanence, à ma retraite,  je serais dans cette contrée. Cette terre colorée, de charmes, aux habitants accueillants et tolérants, j'avais appris à l'école que de rudes combats s'étaient déroulés dans les années révolutionnaires de 1793 entre soldats «  de la République et contre-révolutionnaires ».

          Un jour je m'en ouvrais auprès de mon voisin menuisier Vendéen à la retraite. Il me répondit " ici tu es en Vendée Sud c'est pas la Vendée Nord - Saches que nos pères désiraient simplement  continuer à vivre en paix,  dans le respect de la religion de leurs ancêtres , et le respect d'autrui ."

 

          Intrigué, j'ai poussé plus avant ma curiosité en achetant des ouvrages traitant de cette page sombre de notre histoire. La vérité c'est que La République de Robespierre n'a pas toléré que ces paysans ne soient pas enthousiates à son gouvernement de terreur. Il ne l'a pas supporté et a fait abattre le fer, le feu et le sang sur des centaines de milliers d'innocents, de femmes et enfants.Les Vendéens ont  du défendre leur vie dans des batailles qui ont débordé sur les départements limitrophes. Majoritairement paysans les vendéens  ont fait l'objet d'un massacre programmé, c'est à dire d'un génocide.

UN RETRAITE MEMBRE DE LA FDVGV

 

         En effet dans le cadre des décrets du Ier Août et du Ier Octobre 1793, les troupes  devaient agir afin de massacrer la population et dévaster le pays. Des massacres abominables eurent alors lieux.

UN GENOCIDE N'EST QUE 

 L'  ABOUTISSEMENT FINAL

DU RACISME

 

 

         Curieusement, ces décrets n'avaient pas été abrogés au fil de temps, et c'est un jeune Sénateur Vendéen plein d'allant, n'écoutant que son courage, qui par la Proposition N° 426 enregistrée par la Présidence du Sénat le 23 février 2012 a demandé leur suppression.

  M. le Sénateur RETAILLEAU est L'HONNEUR de la MEMOIRE VENDEENNE

 

Le Chancellier Jean-Henry BOUFFARD

et le Président de la FDVGV

 

2012-02.23-M. Retailleau abroge les décr[...]
Document Adobe Acrobat [1'007.3 KB]

Comment nous joindre

FDVGV siège social à Luçon.

 

SECRETARIAT :

FDVGV ( Fils et Filles Descendants des victimes de la Guerre et du Génocide Vendéen )

Jean-Henry BOUFFARD
31 rue des Remparts

85100 SABLES D'OLONNE

Tél :  09 50 23 55 63

Email : fdvgv-ohmv @orange.fr

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de notre association.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© guerre vendee - genocide fdvgv